Imprimer la page Envoyer la page à un(e) ami(e)
  Vous êtes ici : Accueil > L'Aisne agricole > Les régions naturelles
Les régions naturelles

Le département est divisé en six petites régions agricoles qui possèdent leur spécificité.

La Thièrache (89 000 ha)
Située au nord est, elle est presque exclusivement herbagères et productrice de lait : elle élève les deux tiers du troupeau laitier.

La Champagne crayeuse (33 000 ha)
Située au centre est, elle est devenue, grâce aux techniques culturales, aussi févonde que les sols les plus profonds. Elle consacre sa surface aux céréales et aux betteraves. Des usines de déshydratation ont permis le développement des cultures de légumes, oignons et carottes en particulier.

Le Valois (25 000)
Situé au centre ouest, il est consacré aux grandes cultures, céréales, betteraves ; 35% des vergers (pommes et poires) sont localisés sue ce secteur.

Le Tardenois (66 000 ha)
Situé au sud, il produit des céréales et de la viande bovine. Il est surtout caractérisé par ses 2 100 hectares de vignes A.O.C. Champagne plantés sur les côteaux bordant la Marne qui représentent environ 7.6% de l'ensemble du vignoble champenois.

Le Saint Quentinois (nord ouest)- Laonnois (centre) et le Soissonnais (centre sud) (290 000 ha)
Le Saint Quentinois-Laonnois et le Soissonnais sont des profils assez proches : les surfaces sont consavrées à la production de betteraves, de pomme de terre, de légumes, de fruits, avec aussi des élevages bovins pour le lait et la viande.